A la taverne Bloumosifi, on a juré-craché que,

jamais-trois-sans-quatre

un jour ou l'autre, on reviendrait en Crète.

Et puis, on a festoyé : fleurs de courgettes farcies, feuilleté au fenouil, pâtes fraîches, salade de roquette, saganaki (fromage de brebis frit).

On a bien fait.

Car une fois à Nantes-Atlantique, il faisait 15° de moins, et huit heures plus tard, j'allais retrouver ma collectivité bien-aimée.

C'est bien, les vacances.

a

b

c

d

e

f