24 octobre 2012

Plein nord

Quitter le double-four pour trois jours de bruine et de brouillard en Normandie, c'est l'idée démente que j'ai trouvée pour fêter dignement mon anniversaire. Plus qu'un an dans le clan des quadras. Autant vous dire que j'ai la ferme intention d'en profiter. Première étape à Cancale pour manger divinement bien au Breizh Café et rêver devant les petits flacons d'épices et d'huiles concoctés par Olivier Roellinger. Merci, Dominique, pour ces bonnes adresses !

a

c

b

d

e

f

g

h

i

j

k

Posté par Cocotine à 19:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


I love Irma

Irma

Watching crap on TV

Posté par Cocotine à 17:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

19 octobre 2012

Etre une femme

A force de verser des bidons d'huile sur ma roue personnelle, voilà qu'elle s'est mise à grincer doucement. Je sors de cette semaine fourbue mais assez contente de moi.

Car figurez-vous que les deux entretiens que j'étais venue afficher ici avec fierté ne se sont pas mal passés du tout. A tel point qu'ils ont fait des petits et que je suis à nouveau convoquée jeudi prochain pour un interrogatoire en bonne et due forme devant l'état-major au grand complet.

Afin de fêter dignement cette victoire épatante, je me suis écroulée, hier soir, dans mon tas de plumes râpé sans champagne ni caviar et j'ai vécu l'une de ces folles soirées télé dont je suis seule à détenir le secret.

Du service public en veux-tu en voilà jusqu'au bout de la nuit. Ce matin, j'avais une vraie tête de lendemain à me coller du masking tape sur les cernes.

Après avoir suivi avec plus ou moins d'attention les reportages proposés par Envoyé spécial, je n'ai pas pu résister à ce titre si séduisant lancé par Benoît Dusquene dans Complément d'enquête :

Sexe : la riposte des femmes.

Une façon comme une autre de préparer ma future prestation face aux quatre hommes qui vont se faire une joie de me cribler de questions d'ici quelques jours.

Imaginez seulement qu'à l'instar du consultant en recrutement mandaté par leurs soins pour effectuer un premier tri, l'un d'eux se mette à prononcer cette phrase hallucinante (à prononcer comme Fabrice Luchini, bien entendu) :

Vous n'allez pas faire de deuxième enfant ?

suivie de peu, il est vrai, par un je-vous-demande-ça-même-si-ma-fille-me-dirait-que-je-n'ai-pas-le-droit-de-le-faire.

Comment vous dire ?

J'ai dû afficher le regard le plus désemparé de ma carrière de chercheuse d'emploi et, revoyant en un quart de seconde mes huit années de PMA* et mes huit années de procédures d'adoption,  j'ai lancé d'une voix quasi éteinte un ah-non qui devait en dire long. Le type a eu quelques instants d'hésitation, m'a toisée et a redémarré :

- Parce que vous avez quel âge ? Quarante ans ?

Ebahie par sa mérpise, j'ai ânonné un autre ah-non. Puis, j'ai encaissé la suite :

- Quarante-deux, quarante-trois alors ?

Là, percevant un soupçon de désespoir chez mon interlocuteur, j'ai mis fin à son supplice juste après un troisième ah-non.

Une salve finale est venue m'achever :

- Vous ne les faites pas... Ah oui, heureusement alors (sous-entendu que vous n'allez pas faire d'autre gamin),

ça serait dangereux.

Ca vous étonne, que j'ai oublié mon sac à main en quittant le prétoire ?

Honnêtement, la demandeuse d'emploi que je suis ne se fend pas la poire tous les matins mais là, j'avoue que c'était une bonne journée.

* Procréation Médicalement Assistée

Je dédie ce post à toutes les femmes qui se sentent blessées durant les procédures de recrutement. Est-il vraiment utile de préciser que Léon, qui sort à peine d'une série quasi illimitée d'interviews, n'a jamais eu à répondre à ce genre de questions ? Mais c'est vrai que je fais beaucoup plus jeune que lui.

Posté par Cocotine à 15:46 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

No comment

Cookie dingler

Femme libérée

Posté par Cocotine à 15:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

17 octobre 2012

Enfin au mur

Un miroir à la forme amusante chiné pour 8 € dans un vide-grenier, un dimanche de septembre, en rentrant de Noirmoutier.

DSC_0009

Posté par Cocotine à 18:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


Deux Clochettes pour le prix d'une

De quoi rêver un peu un mercredi de pluie ou s'endormir lamentablement d'un oeil. Que voulez-vous, depuis Rebelle, tout me paraît fade.

Et vous, vous l'avez vu, ça vous a plu ?

20183973

Posté par Cocotine à 18:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

12 octobre 2012

Après la pluie, le beau temps

Allez savoir, c'est peut-être grâce à cette lecture qu'à 10 ans, j'avais déjà tiré quelques bonnes leçons sur la vie.

Comtesse de Ségur ou pas, j'ai décidé depuis la fin de l'été, de me regarder sous un nouveau jour et de m'envoyer régulièrement quelques fleurs. D'abord, parce que

je le vaux bien,

et que, surtout, ces dernières années, j'ai fait preuve d'une persérance quasi inhumaine. Au lieu de renoncer et me traîner en me lamentant dans le sillon de Léon, j'ai opté pour la liberté de penser et le retour vers la vie active.

Un combat.

La roue serait-elle enfin en train de se dégripper ? Hier, j'ai été invitée à bavarder avec une dame très sympathique et très dynamique au Centre de Gestion du 44, mardi prochain, j'ai un entretien pour un poste stable dans la FPT et mercredi, une conversation téléphonique avec un employeur du privé.

Et cerise sur le gâteau, j'ai sollicité le soutien de l'association Un parrain, un emploi et je devrais donc bientôt avoir une sorte de super héros qui déboule dans ma not-easy-life pour m'aider à surmonter cette recherche d'emploi nauséabonde.

Je suis overbooked.

Enfin, c'est bien joli, de faire la maline sur mon blog, mais, en réalité, j'ai tellement les chocottes que la sauce ne prenne nulle part que je viens de jeter de quoi me réconforter dans ma besace sous la forme de deux escapades à Paris et à Londres.

Et Zeus sait à quel point ça peut m'exciter, de sortir de mon-bled-paumé-du-double-four.

Alors, je ronge mon frein tout en peaufinant le baratin qui devrait convaincre mes interlocuteurs que je suis la personne qu'il leur faut à tout prix et entre deux réflexions intensives sur les pièges à éviter, je think to London.

Et vu que j'ai plein d'énergie positive ce soir, j'en refile une louche à celle ou celui qui passe par là et qui en a autant besoin que j'ai pu en avoir parfois  pendant ces longs mois de frustration et de remise en question.

No surrender.

keep-calm-and-think-to-london

Posté par Cocotine à 19:27 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

I love Robbie Williams

Robbie Williams

You know me

Posté par Cocotine à 18:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

C'est dans les vieux pots...

Le plaisir que j'ai à faire du pain ne se tarit pas et d'ailleurs, dans ma vie secrète, j'ai toujours cette envie d'être boulangère qui me taraude. Ce matin, j'ai décidé d'utiliser un moule Hovis acheté dans une brocante de Londres lors d'une vie précédente. Ca a beaucoup plu à Miss Cocotine.

a

b

c

d

Posté par Cocotine à 14:33 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

Rallumer la flamme

Pour l'amour de Meryl Streep et de Tommy Lee Jones, j'ai couru voir ce film dès sa sortie mais je ne peux pas dire que j'en suis sortie vraiment séduite. Arnold a une attitude plutôt infecte et Kay est légèrement cruche. Heureusement, grâce à Bernie, tout va s'arranger et la toute dernière scène est assez rigolote. En tout cas, au cas où Léon se mettrait à me prendre pour un vieux meuble, j'ai maintenant une bonne adresse dans le Maine. C'est chic, de partir en thérapie de couple en Nouvelle-Angleterre. Carrément. J'ai quinze ans pour économiser.

Et vous, vous l'avez vu, ça vous a plu ?

20159760

Posté par Cocotine à 14:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :