21 juin 2014

Moins d'écran, plus de vie

Regarder Le monde en face, c'est courageux.

Surtout quand on est frappée d'une sciatique-qui-rend-tout-blanc.

Mais comme je ne suis soulagée qu'allongée sur le côté gauche avec un coussin entre les genoux, tripoter la télécommande, c'est une tentation facile.

Et de replay en replay, je suis tombée sur :

Ecran global

et j'ai enchaîné avec :

Internet, la pollution cachée

De quoi gamberger.

Mue par un violent besoin de sauver la planète, j'ai claudiqué du canapé jusqu'au bureau - Zeus sait ce que ça me coûte - et

j'ai vidé ma boite mail.

Et du même coup, mon réservoir à culpabilité.

Ce n'est pas tout.

Car depuis que j'ai appris que le gratin du high-tech mondial n'avait d'yeux que pour les écoles Steiner ou Montessori, je me félicite de planquer la tablette de Miss Cocotine à chaque fois qu'elle me court sur le haricot.

Car pendant que la vilaine-chose-qui-tue-tout-dialogue-dans-l'oeuf se couvre de toiles d'araignée, la pré-ado-mais-pas-tout-à-fait, elle, passe son temps à coller des petits bouts de papiers colorés.

Autrement dit, je ne suis pas une mauvaise mère.

En fait, depuis ce jour d'août 2012, où, attablée tranquillement dans notre fabuleuse taverne de Vamos en Crète, j'ai remarqué cette famille silencieuse - le père était rivé sur son ordinateur, la mère magnétisée par son portable et les enfants happés par une tablette - je me pose des questions sur le devenir de l'humanité.

Quel monde débile, non ?

Vous avez trois jours pour regarder les deux reportages et prendre conscience de l'absurdité de nos choix, des conséquences de notre dépendance, et lâcher un peu vos écrans.

Car chacun d'entre nous, à son petit niveau, peut agir.

Alors, je vous souhaite un superbe week-end de vraie vie.

Moi, je vais regarder le ciel bleu du double-four,

histoire de ne pas plomber mon data center.

DSC_1369

Posté par Cocotine à 16:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


08 mai 2014

J'aurais voulu être boulangère

Vous l’avez compris : la FPT ne me fait pas vibrer.

Alors, à mes heures perdues, j’aime bien remettre mon nez dans la farine.

Pas pour de vrai.

Mais plutôt virtuellement.

Car j’ai découvert :

La meilleure boulangerie de France

sur M6.

Le souci, c’est que le pain, sans l’odeur et sans le goût, c’est pas mega excitant.

Et que les réserves émises par Painrisien sur la première saison de l’émission ne sont pas dénuées d'intérêt.

Mais si je m’impose une lobotomisation partielle, le résultat est concluant :

je suis heureuse.

Que voulez-vous, voir tous ces hommes et femmes passionnés par leur métier, ça me fait rêver.

a

Posté par Cocotine à 14:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

23 avril 2014

Qu'est-ce qui cloche dans le chocolat ?

Cette année, Léon a honteusement déléguer la livraison des oeufs de Pâques à l'industriel qui peint les vaches en mauve. Pas de quoi être fier quand on a des kilos de pistoles de grands crus dans le placard, mais que voulez-vous, on ne peut pas être à la foire et au moulin.

Et puis, le packaging était tellement chou ! De quoi se faire prendre comme des bleus.

Certes, le sucre est dominant mais la liste des ingrédients pourrait être bien pire encore, comme le montre ce reportage de France 5 :

Chocolat, la poule aux oeufs d'or

A revoir pendant 4 jours encore...

De quoi déculpabiliser... et jurer ensuite que l'année prochaine, on expédiera les cloches chez Bonnat.

a

b

c

d

e

Posté par Cocotine à 17:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

04 mars 2014

La série du moment

Quitter Downton Abbey m'a fendu le coeur. Heureusement, grâce à ma copinaute Sylvie que je remercie chaleureusement, j'ai découvert Côté Passions et donc

Call the midwife

Ca se passe après-guerre à Londres dans l'East End, là où j'ai traîné mes guêtres la dernière fois que j'ai passé la Manche. Alors, évidemment, ça ne peut que m'enchanter et Miranda Hart est épatante ! Tous les épisodes sont sur D8.

call-the-midwife-21

Posté par Cocotine à 17:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

24 novembre 2013

One more

Après Borgen et Top of the lake, Arte m'a proposé de filer à London en 1957 pendant deux semaines. Je ne me suis pas fait prier : 3 épisodes jeudi dernier et 3 jeudi prochain. Dire que j'ai raté la saison 1, je suis parfois totalement inconsciente.

a

Posté par Cocotine à 16:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


08 novembre 2013

Accro

Moi, j'adore la téloche. Il suffit juste de faire un tri sévère et d'éviter prudemment certaines chaînes. Moyennant quoi, on peut trouver son bonheur. Et moi, je l'ai trouvé !

Sur D8, je ne manque plus les aventures de Carrie...

a

Grâce à Arte, je viens de passer plusieurs soirées avec Birgitte Nyborg au Danemark...

b

Hier soir, j'ai enchaîné, toujours sur Arte, avec cette mini-série qui glace le sang...

f

Et moi qui n'aime aucune des séries policières qui nous sont inlassablement servies depuis des années, je suis addict à Traque en série, sur Arte toujours, et c'est ce soir...

d

Posté par Cocotine à 18:56 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2013

Le baratin du mercredi 30 octobre 2013

Je vous épargnerai les dernières remarques sexistes, racistes ou homophobes auxquelles j'ai encore été récemment confrontée dans ma collectivité à deux balles.

Mercredi dernier, lorsque le mot utilisé par les planteurs du XVIIIème pour désigner les esclaves - un coup à se demander si celui qui l'a prononcé ne descendrait pas des armateurs qui ont bâti leur fortune sur le commerce triangulaire - a heurté mon oreille gauche, j'ai senti que l'intégrité de mon intellect était gravement menacée.

J'ai attrapé mon mug frappé d'un freedom illusoire et me suis retirée de la scène.

Heureusement, à force d'errer dans les couloirs en me répétant que-diable-suis-je-venue-faire-dans-cette-galère, j'ai atterri dans le bureau d'une collègue qui, en deux temps trois mouvements, m'a expliqué qu'elle était tout aussi désespérée que moi par la médiocrité de ces propos banalisés.

Ca m'a requinquée.

Un peu plus tard, c'est au rez-de-chaussée que j'ai dégoté un autre allié pour déblatérer sur

la beaufitude ambiante.

En refermant sa porte, j'avais à nouveau foi en l'homme.

Moi qui ruminais sec depuis cet épisode pathétique de ma rentrée 2013, voilà que je m'étais trouvé des compagnons d'infortune capables de prendre position au lieu de ricaner bêtement lorsque tel ou tel petit coq se mettait à plastronner.

Du coup, j'ai un peu moins mal au ventre quand je saute dans ma décapotable pour aller badger.

Un semblant de résistance serait-il en marche ?

En attendant de trouver une forme de réponse à cette question d'envergure,

moi, gyno-sapiens écoeurée,

je rêve secrètement de projeter cet épisode de Silex and the city à cette bande de macho décérébrés.

Posté par Cocotine à 18:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juillet 2013

A week in Broadchurch

Grâce à Katell, j'ai passé ma semaine à mener l'enquête avec Alec Hardy et Ellie Miller. C'était haletant, émouvant, terrifiant ! J'ai adoré. Excellente série anglaise. Mille mercis si tu passes par là.

sss

Posté par Cocotine à 15:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2013

Une belle soirée télé

En cherchant de quoi me distraire hier soir, je suis tombée sur cet excellent reportage en replay :

Mon docteur indien

La complémentarité qui peut exister entre l'allopathie et la médecine ayurvédique à travers le périple d'une femme touchée par le cancer et son désir de faire se rencontrer un grand cancérologue français, le professeur Tursz, et les médecins indiens qui l'ont amenée vers la guérison.

Ca m'a beaucoup intéressée. Si vous l'avez manqué, c'est à voir en cliquant sur le titre.

DSC_0047

Posté par Cocotine à 21:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

15 avril 2013

100% accro

Il faut que je vous fasse partager ma nouvelle lubie télévisuelle. Depuis deux semaines, je suis accro aux hubots.

Quoi ?

Vous ne connaissez pas

Real humans,

la nouvelle série d'Arte ?

7375532,property=imageData,CmC=7364700,CmPage=70

Figurez-vous qu'en plus, j'ai découvert qu'il existait un Hubot Market dans la real life.  Depuis, je suis excitée comme une puce. Lequel vais-je bien pouvoir choisir pour illuminer mes soirées solitaires ?

Vous m'aidez ?

Quoi ?

Léon n'avait qu'à pas m'abandonner lâchement.

Posté par Cocotine à 13:38 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :